Shinken : Quoi de neuf docteur?

Gabès Jean ( 01 Dec 2009 ) blog Talk /

Shinken a bien avancé ces derniers temps. Dans le désordre :

  • Support de l'export en base NDO pour MySQL et Oracle (merci à Icinga pour leur fichier Oracle.sql d'ailleurs)
  • Les daemons sont maintenant réellement des daemons (option -d et ils ont leur propre fichier de conf pour choisir par exemple le port et l'interface d'écoute à utiliser)
  • Vérifications des checks orphelins (en gros dans un poller depuis bien trop longtemps)
  • Support du fichier ressource pour les macros $USERN$
  • Tunning mémoire pour les hôtes (utilisation des slots python comme pour les services)
  • Les plugins des brokers ont pris du galon : désormais ils sont configurable dans le fichier de conf principal avec un define plugin. Ils sont après rattachés à un satellite (pour l'instant seul les brokers peuvent les utiliser). De cette manière, il est possible d'instancier un même type de plugin plusieurs fois pour un même daemon. L'exemple le plus explicite de cela concerne la création de deux fichier service-perfdata ou bien l'export dans deux bases ndo.
  • Les plugins des brokers ne peuvent plus faire planter le broker. S'il y a une exception non catchée par eux, le module est désactivé.

  • La partie NDO n'est pas encore complète, mais le principal est là. Reste à l'optimiser, car pour l'instant la base morfle bien lorsque l'on créé beaucoup de services.
  • La base Merlin est bien plus performante, mais bon, une fois mes cours de SGBD relus, peut être que mes requêtes NDO seront un peu plus efficaces aussi :p

    NOTE 2021: spoiler: non en fait le format de base de NDO c'était bien pourri


Archives